vendredi 13 février 2015

"Peigner le vent" (37 peignes)





Pour tailler dans le vent, pas besoin de trancher, il faut laisser filer.

Ces objets composés de morceaux de bois et d'éléments hétéroclites, ne sont pas vraiment des outils. Ils sont fragiles, de facture simple. Entre le matériau bois et l'objet en devenir.
Ces objets sont à l'échelle du doigt, de la main. Ils sont des sculpteurs d'air. Notre main se balade. Nous peignons le vent.




1 commentaire: